Comment héberger un site web ?

Créer un site internet et aujourd’hui à la portée de tous, et force est de constater que des centaines de millions de personnes à travers le monde ont franchi le cap.

Il s’agit effectivement d’un projet qui est peu coûteux et relativement facile, sous réserve toutefois de bien prendre le temps d’effectuer un certain nombre d’étapes dans l’ordre, et de procéder avec énormément de rigueur.

Après avoir trouvé l’idée de votre site internet et après avoir réfléchi à l’aspect final que vous aimeriez qu’il ait, il vous faudra passer à la pratique, qui s’avère être assez technique, bien qu’elle soit cependant très abordable.

comment heberger un site internet

La première étape consistera à héberger et installer votre site web, ce qui ne vous demandera pas plus d’une heure.

Pour que vous sachiez exactement comment il convient de procéder, nous allons vous expliquer très précisément comment héberger un site web afin que vous soyez en mesure de démarrer votre projet dans les meilleures conditions.

Les étapes préalables à l’hébergement d’un site web

Dans un premier temps, avant de passer à l’hébergement de votre site web à proprement parler, il vous faudra suivre un processus clair sans lequel votre projet n’aurait aucune chance de voir le jour.

Nous allons tout vous dévoiler sur ces étapes préalables à l’hébergement d’un site internet afin de vous préparer à la mise en ligne de votre site.

  • Le choix de l’offre d’hébergement : Tout d’abord, selon la nature de votre projet, vous devrez trouver l’offre d’hébergement qui lui correspond le mieux. Concrètement, il vous faudra choisir principalement entre un hébergement mutualisé ou un serveur privé. Pour vous donner une idée, l’hébergement mutualisé est adapté aux sites web de petite ou moyenne importance sur lesquels vous ne prévoyez pas de proposer des fonctionnalités gourmandes en ressources. Les serveurs dédiés quant à eux vous permettront de réaliser un site internet entièrement à votre image sans limites technologiques.
  • Le choix de l’hébergeur : Viendra ensuite le moment de choisir l’hébergeur chez qui vous souscrirez à un forfait d’hébergement web. Dans ce domaine, vous n’aurez que l’embarras du choix. Sur Hebergement-web.info, nous avons listé pour vous quelques uns des meilleurs prestataires du moment. Pensez à comparer les prix mais aussi les services de chacun d’entre eux pour trouver l’offre la plus en adéquation possible avec vos besoins. Comme vous pourrez le constater, les hébergeurs web sont très nombreux et leurs offres semblent être plus ou moins identiques. Toutefois, malgré ces apparences, elles ne le sont absolument pas. En effet, chaque prestataire proposent différentes technologies d’hébergement. Votre site pourrait par exemple être hébergé dans le cloud ou dans un serveur physique. Mais la puissance des processeurs ou l’espace disque qui vous est alloué sont autant de caractéristiques à surveiller de très près. N’hésitez donc pas à réaliser une étude très poussée de ces différents hébergeurs car votre satisfaction en dépendra très directement. De plus, il est préférable de trouver dès le début le bon hébergeur web, ce qui vous évitera bien des ennuis par la suite. En effet, dans le cas où votre satisfaction ne serait pas à la hauteur de vos attentes, vous devriez changer d’hébergeur, ce qui impliquerait de nombreuses démarches administratives et techniques qui pourraient vous faire perdre beaucoup de temps, et qui demandent également des connaissances assez pointues.

heberger un site web

  • L’achat du nom de domaine : Enfin, la dernière étape consistera à choisir et à acheter votre nom de domaine. Pour cela, vous pourrez faire appel à un vendeur de noms de domaine, appelé Registrar. Toutefois, vous devrez payer en plus pour transférer ce nom de domaine chez votre hébergeur web. Le mieux reste donc d’acheter votre nom de domaine directement chez votre hébergeur, d’autant plus que bien souvent, il vous est offert à la souscription d’un forfait. Vous réaliserez donc d’importantes économies avant même d’avoir commencé à travailler sur votre site. Bien entendu, vous ne pourrez acheter votre nom de domaine que si celui-ci est disponible à la vente, c’est à dire à la seule condition que personne n’en ait la propriété ou que le propriétaire accepte de vous le vendre.

Comment héberger son site web ?

Une fois ces précédentes étapes réalisées, il ne vous restera plus qu’à passer aux choses sérieuses.

Pour cela, aucune connaissance particulière n’est nécessaire si vous procédez comme suit, et que vous gardez sous la main les différentes informations que vous aura envoyé votre hébergeur web.

  • Les identifiants de connexion : Lorsque vous aurez souscrit à une offre d’hébergement web, votre prestataire vous enverra divers documents. Dans ceux-ci se trouvent notamment les identifiants permettant d’accéder à votre serveur. Recherchez donc l’adresse du serveur ftp (ftp.exemple.com), le login et le mot de passe d’accès au serveur. Gardez les précieusement car vous en aurez très régulièrement besoin, aussi bien pour l’installation de votre site internet que pour sa personnalisation.
  • La création d’une base de données : Rendez-vous dans le menu de gestion de votre hébergement, directement via le site internet de votre hébergeur ou via l’interface de gestion dont l’adresse vous aura été communiquée, qui peut être cPanel ou Parallel Plesk par exemple. Ensuite, sélectionnez l’option permettant de créer une base de données. Celle-ci servira à stocker l’ensemble des informations relatives au bon fonctionnement de votre site, et vous pourrez lui donner le nom de votre choix pour l’identifier plus facilement.

heberger un site internet

  • Le téléchargement des logiciels : Ensuite, il vous faudra télécharger un logiciel permettant de transférer des fichiers depuis votre ordinateur jusqu’à votre serveur. Ce type de logiciel est plus communément appelé un Client FTP. Nous vous conseillons d’opter pour FileZilla, un logiciel gratuit très simple à utiliser. Mais d’autres sont également disponibles comme WinSCP, Core FTP LE, Smart FTP ou bien encore FTP Voyager.
  • Le paramétrage du logiciel : Pour que vous soyez en mesure d’envoyer vos fichiers sur votre serveur, votre client FTP devra être associé à votre serveur. Pour ce faire, dans ce logiciel, choisissez de créer une nouvelle connexion puis remplissez les champs de connexion avec l’adresse du serveur, votre login et votre mot de passe.
  • Télécharger un CMS (Optionnel) : Si votre hébergeur web ne propose pas la fonction 1-click permettant d’installer un CMS tel que WordPress ou Prestashop en un clic, rendez-vous sur le site internet du CMS en question et téléchargez directement le fichier d’installation. Celui-ci vous sera livré sous forme d’un fichier zip. Dézippez le et extrayez dans un seul et même répertoire que vous aurez créé sur votre bureau l’ensemble des fichiers nécessaires à l’installation. Concrètement, ne transférez pas la documentation ou les autres fichiers optionnels de ce type. Si votre hébergeur propose l’installation 1-click, alors suivez simplement les étapes qu’il vous indique.
  • L’envoi des fichiers : Depuis votre client FTP, transférez le fichier d’installation du CMS directement vers la base de données de votre site web, sauf si vous avez choisi l’installation 1-click bien entendu. Pour cela, rendez-vous dans le répertoire que vous avez créé sur votre bureau, sélectionnez l’ensemble des fichiers et déplacez les directement vers votre base de données. Le transfert nécessitera plusieurs minutes avant d’être finalisé. Patientez donc jusqu’à ce que votre client FTP vous signal que le transfert est totalement terminé.

Le paramétrage du site web et les vérifications

Une fois que tous les fichiers seront en place au sein de votre base de données, il ne vous restera plus qu’à procéder aux premiers paramétrages de votre site internet, et à vérifier que tout votre travail est correctement effectué.

Pour cela, suivez simplement les deux étapes qui vont suivre, à savoir que quel que soit le CMS choisi, qu’il s’agisse de Prestashop, Magento ou WordPress par exemple, le principe sera toujours sensiblement le même.

  • Le paramétrage du site : A la fin de l’installation, tapez directement dans votre barre d’url l’adresse complète de votre site web. Vous arriverez alors sur une page vous demandant quelques informations qui peuvent être assez techniques, mais que vous avez entièrement en votre possession. Il vous sera par exemple demandé l’adresse de la base de données ou bien encore vous devrez choisir un identifiant et un mot de passe pour accéder à l’interface de gestion de votre site. Remplissez tous les champs puis, le plus souvent, une vérification de connectivité à votre serveur sera faite. Vous saurez alors si ce paramétrage est correctement effectué ou non. Faites attention, la plupart des CMS exigent que vous supprimiez le fichier d’installation avant de pouvoir vous connecter à votre site. Pour cela, grâce à votre logiciel FTP, cherchez dans la base de données le fichier le plus fréquemment appelé install.php, et supprimez le.

comment heberger un site web

  • Les vérifications finales : Enfin, la dernière étape, qui est aussi la plus facile, consistera à vérifier la bonne fonctionnalité de votre site. Pour cela, tapez à nouveau l’adresse de votre site sur internet, à partir de votre ordinateur mais aussi à partir de votre smartphone ou de votre tablette. Vérifiez qu’il est bien accessible depuis les différents supports. Si des problèmes d’affichage apparaissent, comme des problèmes visuels, n’y prêtez pas attention pour le moment, le problème pouvant principalement provenir du thème utilisé par votre CMS, un point que vous pourrez aisément solutionner par la suite.